[GREVE] Mobilisation des salariés du Régime Général le 13 décembre

Publié le 18/11/2021

Les Fédérations se sont rencontrées le 19 octobre 2021 dans la perspective d’organiser ensemble une mobilisation nationale des salariés de la Sécurité sociale afin d’obtenir satisfaction sur l’augmentation de la valeur du point, seule mesure générale permettant de revaloriser les salaires de tout le personnel.

Salaires, emplois, conditions de travail, les mobilisations se multiplient dans de nombreux organismes de Sécurité sociale. Il est plus que temps de reconnaitre financièrement le sérieux et les compétences des salariés de l’Institution au lieu d’utiliser la situation sanitaire pour remettre en cause des droits et sanctionner des agents.

Alors qu’Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, a reconnu et salué l’implication et le professionnalisme des salariés assurant la continuité des missions de la Sécurité sociale, en coulisse, la tutelle missionne l’IGAS et l’IGF afin de trouver de nouvelles pistes pour effectuer davantage d’économies de gestion à l’occasion des futures COG 2023-2027, tout en faisant peser de graves menaces sur les Conventions collectives nationales. Toujours plus d’activités avec toujours moins de moyens, ce qui se traduit inévitablement par la dégradation du service public rendu à l’usager et des conditions de travail des personnels.

Pour les Fédérations CGT, FO, CFDT, CFTC, CFE-CGC et SUD l’augmentation immédiate de la valeur du point représente un enjeu majeur pour le personnel. En effet, la valeur du point n’a augmenté que de 0,5% depuis 2010 et la grille de classification des employés voit un troisième niveau de rémunération sur quatre se faire rattraper, aujourd’hui, par le SMIC qui, lui, bénéficie d’une revalorisation automatique, liée à l’inflation, de 2.20 % au 1er octobre.

Les quelques mesures individuelles, encore permises en période de budgets contraints, ne permettent absolument pas de compenser le décrochage par rapport au coût de la vie, pour le plus grand nombre. Le constat est que tout augmente sauf les salaires ! Et pourtant tous sont impactés par l’envolée du coût de l’énergie, de l’essence, des produits de première nécessité, etc. qui diminue d’autant le reste à vivre.

Devant l’urgence de la situation, les Fédérations CGT, FO, CFDT, CFTC, CFE-CGC et SUD appellent leurs syndicats à construire le rapport de force avec les salariés, pour aller vers une grande journée de grève le 13 décembre 2021 avec la perspective d’un rassemblement devant l’UCANSS à l’occasion de la Réunion Paritaire Nationale de négociation sur les salaires.

Il n’est pas question que l’employeur se dérobe en proposant une prime précaire ou des mesures cosmétiques comme la seule revalorisation des bas salaires ou des métiers en tension sur le marché de l’emploi.


Les Fédérations CGT, FO, CFDT, CFTC, CFE-CGC et SUD demandent à nos ministères de tutelle d’arrêter de nous opposer la RMPP et de trouver les moyens nécessaires pour une augmentation annuelle de la valeur du point.
Le Gouvernement a su mobiliser des crédits supplémentaires pour revaloriser les salaires d’une partie des agents du sanitaire et du médicosocial dans le cadre du Ségur. Dans un souci d’équité envers le personnel de la Sécurité Sociale, il doit poursuivre son effort en augmentant significativement, dès cette année, la valeur du point de l’ensemble des salariés de l’Institution.