[EMPLOI]: la CFDT dit NON à la modification du Compte Epargne Temps des agents de Pôle Emploi.

Publié le 07/05/2020

Negociation CET Pôle Emploi: vous avez dit dialogue social ??

Les organisations syndicales nationales représentatives de Pôle Emploi étaient invitées le 24 avril pour négocier un avenant à l’accord OATT (temps de travail) suite au confinement imposé par la crise sanitaire et pandémie du COVID 19.
Il s’agissait pour la DG de modifier les modalités d’abondement du Compte Epargne Temps (CET).

=> Malheureusement, la CFDT a vite constaté que ce n'était qu'une parodie de négociation: toutes nos propositions ont été balayées d’un revers de main par la Direction.

LA DIRECTION PROPOSAIT LA NÉGOCIATION DE 2 THÉMATIQUES UNIQUES:

Abondement du Compte Epargne Temps (CET):

A ce jour les agents de droit privé peuvent poser 120 jours maximum sur le CET et les agents de droit public 60 jours maximum
= La Direction propose de faire évoluer l’abondement de 27 jours pour 2020 au lieu de 20 plafonnant à 157 jours au lieu de 120 jours actuellement

=> La CFDT a proposé d’augmenter le plafond de 60 à 90 jours pour les agents de droit public, demande qui a été refusée par la Direction et n’a pas été soutenue par les organisations syndicales présentes. Bien sûr, il aurait fallu un décret, mais la Direction aurait pu s’y engager !

 

Monétisation du Compte Epargne Temps (CET):

La Direction proposait que la conversion monétaire des jours épargnés passe de 1 fois à 2 fois pour l’année 2020

= DES PROPOSITIONS BEAUCOUP TROP MINIMALISTES ALORS QUE LA CFDT SOUHAITAIT ALLER PLUS LOIN DANS LA NEGOCIATION POUR L’ENSEMBLE DU PERSONNEL :

  • Sécuriser les règles de gestion des RTT et jours de Congés : obtenir par écrit que la Direction ne modifiera pas la gestion des RTT et congés en 2020!
  • Donner la possibilité aux jeunes embauchés de moins d’un an d’ancienneté d’ouvrir un CET.
  • Assouplir certains horaires:  réduction de la durée du travail de 3h45 au lieu de 2 heures le dernier jour ouvré précédent Noël et Jour de l’An.

La Direction a refusé toutes les demandes CFDT et propose donc un accord beaucoup trop minimaliste dans la période actuelle.
Plus de souplesse sur l’OATT aurait pourtant permis de reconnaitre l’engagement des agents au quotidien.

Pour la CFDT, l’accord CET proposé par la DG n’est pas recevable dans la période actuelle, les priorités sont ailleurs ! La CFDT ne signera donc pas cet accord qui ne saurait compenser la décision d’imposer la prise de congés aux salariés sans aucune concertation préalable.

La CFDT s’inquiète de ce semblant de dialogue social à Pôle Emploi : tous les éléments de l’accord sont d’ores et déjà repris par la DG dans le Plan de Reprise d’Activité national présenté au CSEC. La CFDT revendique un réel dialogue social à Pôle emploi pour construire l’après confinement, pas une parodie de négociations!

TÉLÉCHARGEMENT DE FICHIERS